ABOUT

Mademoiselle Jayne’s mixes distinguish themselves thanks to her exacting research, both from a musical standpoint and through messages implicitly delivered. Indeed, her work blends the best of electronic music, from the most atmospheric and spellbinding to the most upbeat, with jazz or rock influences. All this is accompanied by her trademark samples of referential dialogue.

Jayne Mancip has been present on the European scene for over 15 years. Her field of investigation is far-reaching. She also creates bespoke soundtracks for many cultural events: her skills are regularly sought-after by the fashion and contemporary art worlds. This modern day pin-up, with her unique style and personality, full of energy, elegance and humour, is undoubtedly casting her spell!

 

When developing her mixes, Mademoiselle Jayne likes to reinterpret existing narratives according to her chosen theme. This process frequently starts by uncovering an interview with a strong and committed character, then embarking upon different related searches. Various tableaux assemble and form a musical story that remains very visual. This cinematic approach to sound allows her audience to reclaim its powers of imagination.

As society becomes increasingly focused on the visual at the expense of the aural, Jayne is on the delicate mission to reconnect with this fundamental notion – to give sense.

 

Mademoiselle Jayne is the founder of  Paris-based platform Radio[lab], which airs permanently and where she shares her more personal selections.

Radio[lab] evokes the notion of a laboratory: a place where artistic experiments occur and strange hybrids appear… Jayne blends niche electro, rock, strange and melodious soundtracks redolent of extra-terrestrial activity, as well as marginalia by little-known musicians. Her mixes are studded with samples of Jeanne Moreau or Dali’s enigmatic tones, dialogues from cult films, commentary from 1950s Chanel fashion shows, or José Benazeraf’s erotic and sultry poetry. A Jacques Lacan seminar suddenly erupts in between two electro gems, humorously reminding the listener of where they are…

She endeavours to share what music and fine encounters bring her, she delights in transmitting her vibrant sounds…

 

 

                                                                                                         Traduction by miss Maz Spencer 

Les mix de Mademoiselle Jayne se distinguent par l’exigence de sa recherche, tant d’un point de vue musical que par les messages qu’ils délivrent implicitement.
En effet, son univers marie le meilleur de la musique électronique, de la plus atmosphérique et envoûtante à la plus dance-floor, avec des influences jazz autant que rock. Le tout, soutenu à l’envie par des samples de dialogues référencés constituant sa marque de fabrique.

Jayne Mancip œuvre depuis plus de quinze ans sur la scène européenne.
Son champ d’investigation s’avère vaste car elle signe également des bandes sons pointues pour différents évènements culturels. La mode et l’art contemporain requièrent régulièrement ses talents.
La personnalité et le style uniques de cette pin up contemporaine, pétillant d’énergie et d’élégance sans jamais se départir d’humour, constitue un attrait certain, on est sous le charme !

 

Mademoiselle Jayne aime à réécrire une narration selon le thème choisi, pour l’élaboration de ses mix.   Cela commence souvent par la découverte d’une interview avec un personnage fort et engagé, autour duquel des recherches s’organisent. Différents tableaux s’assemblent et constituent une forme de récit musical qui s’écoute, tout en restant très visuel. Lorsque l’on ferme les yeux, on comprend l’essence du discours et on se retrouve ainsi propulsé dans un film sans images. Cette approche cinématographique du son permet de renouer avec une puissance d’imaginaire.

Constatant que notre société actuelle s’inscrit de plus en plus dans le visuel au détriment de l’écoute, elle positionnerait son travail dans une mission délicate de reconnecter avec cette notion fondamentale, pour mettre du sens.

 

Fondatrice de la plateforme Radio[lab] Paris , Mademoiselle Jayne propose également sa sélection plus personnelle, qui émet en permanence.

Radio[lab] évoque la notion de laboratoire, terrain d’expérimentations artistiques où d’étranges hybridations apparaissent... Elle mêle toujours du son électronique très pointu, du rock, des bandes sons étranges et mélodieuses, de même que des ovnis, comme les morceaux introuvables de ses talentueux amis musiciens. On retrouve bien sur les mix créés par Jayne, ornés de samples tirés de confidences de Jeanne Moreau ou de Dali , de dialogues extraits de films d’auteurs, commentaires issus d’un défilé de Coco Chanel dans les années cinquante, de poésie érotique du sulfureux José Benazeraf . Un séminaire de Jacques Lacan vient se poser soudain entre deux perles de musique electro, comme pour rappeller, non sans humour, à l’esthète d’où il vient...

Sa démarche est de partager ce que la musique et de belles rencontres lui apporte, elle devient alors, à son plus grand plaisir, transmetteur avec le son pour vibration... 

 

                                                                                     Anne-Claire Plantey // Artefact Magazine